Le Poisson-Sac

20 Août

Aujourd’hui je m’en vais vous conter la légende du poisson-sac.

Le poisson-sac est un animal très rare reconnaissable entre tous grâce à ses yeux expressifs et à son large orifice buccale qui lui permet de stocker moult choses de tailles variées dans ses entrailles.

Il possède 4 nageoires : 1 dorsale, 1 caudale et 2 pectorales, qui le propulsent dans l’eau à une vitesse ultrasonique (ou presque)  ce qui le rend très difficile à observer et à attraper !

Malgré tout le mystère qui l’entoure, j’ai réussi à percer le secret du poisson-sac et à en capturer un, non sans mal.

En effet, pour pêcher un poisson-sac, un appât classique ne convient pas. Non. Il m’a fallu faire de nombreuses recherches dans des livres très anciens et très poussiéreux pour découvrir son talon d’Achille. Et d’après « Le guide de pêche des poissons rares », il s’avère que le meilleur moyen d’attirer un poisson-sac dans ses filets, c’est de l’appâter avec une pelote de laine.

Ni une, ni deux, je cours vers mon stock (pharaonique) de pelotes pour choisir celle qui me permettra d’ajouter le poisson-sac à ma collection, bien contente de ne pas avoir à utiliser de vers gluants pour cette tâche.

Mais le choix n’est pas simple… En effet, l’animal a les papilles délicates, et lui présenter de l’acrylique risquerait de le faire fuir : il préfère les matières naturelles.

En temps normal j’aurai choisi de l’alpaga, du merino ou du cachemire… Pour une pêche d’une telle rareté rien n’est trop beau ! Mais étant donné la chaleur ambiante je me suis dit qu’il serait plus réceptif à du coton ou à du lin : des matières fraiches lui permettant de nager en toute légèreté sans risque de sombrer au fond du lac.

Bien évidemment dès que les premiers froids se font sentir, il est préférable de tenter des laines plus chaudes, comme celles citées plus haut, car il a besoin de faire des réserves pour l’hiver.

L’appât ne fait pas tout! Il faut aussi savoir repérer l’endroit propice à la capture du poisson-sac. Il semble, toujours d’après « Le guide de pêche des poissons rares », qu’il préfère les points d’eau de petite taille et relativement calmes. En effet malgré ses puissantes nageoires, le courant peut s’avérer dangereux pour lui: il a tendance à bailler et l’afflux massif d’eau dans ses entrailles le fait gonfler.

J’ai trouvé le spot idéal: un petit bassin en forme de haricot, bordé de fleurs et de petits arbustes et parsemé de petits nénuphars. J’étais sure qu’un poisson-sac s’y cacherait au milieu des poissons rouges! Et il ne m’a pas fallu trop longtemps avant de le ferrer!

Une fois le poisson-sac attrapé, il faut retirer l’appât avec précaution afin de ne pas abimer la chaine cachée dans sa bouche et qui vous permettra de le porter. L’opération effectuée, vous pouvez arborer fièrement votre poisson-sac!

Attention toutefois à ne pas le laisser trop longtemps tout seul! Il a tendance à s’échapper et dès qu’il en a l’occasion il pique une tête dans sa marre! 🙂

Alors évidemment, je ne suis pas sure que quelqu’un d’autre que moi ressentira le besoin de posséder un poisson-sac, mais si c’est le cas, maintenant vous avez toutes les astuces!

Mon poisson-sac a une peau de velours rose et des nageoires en cuir framboise, une mâchoire en métal sertie de strass et un intérieur matelassé. Ses grands yeux me font craquer: je ne peux plus m’en passer!! 🙂

Advertisements

16 Réponses to “Le Poisson-Sac”

  1. papelhilo 20 août 2012 à 22:18 #

    excellent ! j’adore le mode d’emploi (pas sur que je m’en serve, en fait ..) et surtout la trouvaille des yeux bouton-sur-bouton !

  2. clo's 21 août 2012 à 07:10 #

    Tu as du vraiment t’amuser à réaliser les photos !

    Et ce poisson sac qui est une espace rare, voire en voie de disparition, va en faire craquer plus d’une ; je pense que beaucoup d’entre nous vont se mettre à la pêche… !

    Bon, pour reparler sérieusement, j’adore ton sac ; il est vraiment tip-top, et la couleur…. j’adore la couleur framboise! C’est une très jolie création !

  3. mathilde 21 août 2012 à 11:39 #

    Ahaha, trop drôle, et trop joli!! 🙂
    Finalement, bientôt c’est toi qui va finir par te déplacer suivie d’une horde petits animaux – enfin, peut-être vas-tu te spécialiser dans les poissons?!

  4. blanche Neige 21 août 2012 à 19:02 #

    je le trouve juste génial ce sac, très bonne idée!

  5. astérOïde 21 août 2012 à 19:33 #

    Trop trop trop chouette ton poisson-sac!!!

  6. MimiKou 22 août 2012 à 07:49 #

    Il est magnifique ce poisson sac! Quelles couleurs! Quelle élégance! Quelle originalité! En effet on n’en trouve pas (encore) des comme ça par chez moi! Félicitations à toi 🙂

  7. Isabelle 22 août 2012 à 10:15 #

    Quel bonheur de lire cet article rempli de fantaisie ^^
    (Très mignon ce petit sac !)

  8. FlavieB 22 août 2012 à 15:35 #

    hahaha! Il est super ton article!
    Et ce sac est à croquer! 😉 T’as essayé le poisson-sac ou barbecue ou en papillote?

  9. Fann(C)y 23 août 2012 à 15:08 #

    J’en veux un!!! Il est juste parfait! (et ton article est très amusant)

  10. Vanessa 24 août 2012 à 14:57 #

    Excellent!! Non seulement l’histoire est réussie (quel suspense!!) mais la réalisation aussi, bravo!

  11. Lazy Plush 29 août 2012 à 11:58 #

    Superbe! Je m’en vais de ce pas essayer d’en pêcher un dans la mare de mon voisin!

  12. tatatham 9 septembre 2012 à 17:36 #

    trop drôle.mon amoureux a une maison au bord de l’eau voilà une super activité pour le WE

  13. Trollivier 23 septembre 2012 à 15:02 #

    Wow! j’ai eu un petit retour en enfance en lisant ce post! c’est une très belle histoire qui fait sourire! Je crois que je vais aller sortir ma canne à pêche! qui sais ce que je pourrais trouver dans les lacs avoisinants?

    • carolinesdiy 6 octobre 2012 à 20:49 #

      Génial ! C’est un sac très original, et en même temps je me verais bien avec le même :p Il est très sympa en plus avec ses gros yeux. Bravo !

      • thedailymimolette 10 octobre 2012 à 09:31 #

        Bonjour Caroline!!
        Pour l’avoir vu avec et sans, je trouve que ce sont les gros yeux qui font toute la différence!!! 🙂 J’ai eu de la chance de trouver mon bonheur dans la grosse boite à boutons de ma mamie: un ptit coup de scie (pour couper l’arrière des boutons bottines), un ptit coup de colle (pour assembler les 2 boutons ensemble) et hop! un regard qui tue (enfin, qui me fait mourir de rire à chaque fois que je le croise!! mouah ah ah).
        Maintenant j’aimerai bien avoir un poisson-sac jaune, vert, bleu… et aussi des poissons-monnaie… Je crois que ça vire à l’obsession! Mais bon ça me rassure un peu de savoir que d’autres personnes seraient prêtes à se balader avec un poisson-sac à leur bras!! 🙂
        Merci beaucoup pour ta visite et ton commentaire!
        A bientôt j’espère!! 🙂

  14. Mary 31 octobre 2012 à 15:10 #

    Je crois bien que je vais me mettre à la pêche, moi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s