Cap(e) sur les paillettes

19 Oct

Telle une pie, je voue un véritable culte à tout ce qui brille.

Alors autant vous dire que les paillettes, les sequins et autres strass, ça me met littéralement en joie!

Quand j’ai trouvé ce tissus, j’ai su immédiatement qu’il allait se transformer en cape et que j’y rajouterai une petite touche clinquante pour le réveiller un petit peu.

Je voulais une cape un peu drapée et sans trous pour les bras, comme sur celles qu’on voie beaucoup en ce moment. J’avais vraiment envie qu’elle garde ce côté un peu théâtral des capes d’antan. Bon évidemment sur le moment je n’ai pas pensé que si quelqu’un avait pris la peine de faire évoluer la structure de la cape et lui avait mis des trous pour les bras c’est qu’il y avait quand même une bonne raison: c’est bien plus pratique!

Mais bon moi je suis une puriste, le pratique ça ne m’intéresse pas! Je veux du spectaculaire!! 🙂

Le patron est de moi… oui je sais, faut pas sortir de Polytechnique pour dessiner le patron d’une cape… mais j’en suis quand même fière… et toc! et en plus il y a quelques subtilités, enfin plutôt une: une grosse patte de fermeture sur l’épaule gauche ornée de rubans de sequins argentés cousus, de boutons ronds noirs et … de rondelles de métal qui servent normalement à permettre le serrage optimal de poignées de meubles (je les ai récupérées lorsque mes parents ont changé toutes les poignées de leurs meubles de cuisine: « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »: tu vois Monsieur Lavoisier j’ai tout compris!! 😉 ).

Je ne l’ai pas doublée, mais pour avoir des finitions propres j’ai cousu une parementure le long de tous les bords (j’ai eu d’ailleurs quelques sueurs froides parce que je me suis retrouvée à court de tissus et du coup j’ai du improviser un petit patchwork, mais ça reste discret, et si on ne le sait pas on pourrait croire que c’était fait exprès!).

Je suis très contente du résultat obtenu: je la trouve vraiment chouette! (l’autocongratulation ça fait du bien parfois :P).

Mais bon je pense qu’elle ne sortira pas souvent de son placard, parce qu’elle n’est quand même pas très pratique (peut-être comme une cape en général non?) et que je ne saurai que faire de mon sac lorsque je l’aurai sur le dos!

Publicités

3 Réponses to “Cap(e) sur les paillettes”

  1. Blanche Neige 19 octobre 2011 à 11:00 #

    Pinaise elle est cool à mort cette cape! Je dois en faire une à une copine sur la base d’un patron burda, mais avec des trous à bras et tout. Perso je trouve ce genre de modèle bien plus flatteur et plus romantique.

  2. Mag 19 octobre 2011 à 22:16 #

    Elle est superbe ta cape. Et oui c’est vrai une cape c’est cool mais c’est pas pratique du tout !

  3. Stéph 20 octobre 2011 à 11:01 #

    Tu as raison de te féliciter, elle est vraiment très réussie!! Le tweed que tu as trouvé pour la faire a l’air très agréable à porter et ta broche lui apporte une vraie touche girly!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s